Résidence principale en Belgique

Lorsque le législateur parle de résidence principale, il sous entend obligatoirement un séjour légal; et donc, un séjour couvert par un/des titre de séjour légaux. La résidence principale en Belgique doit être ininterrompue, ainsi que la validité des titres de séjours qui la couvre. 
 
Lorsqu’il y’a courte interruption de la résidence principale ou radiation par erreur, un courrier peut accompagner la demande de déclaration ou de naturalisation afin d’expliquer le caractère excusable de l’interruption ou de la radiation par erreur (si elle est de moins de 6 mois - si elle est plus longue, voir le chapitre radiation). 
 
Pour la rédaction du courrier, le demandeur doit pouvoir apporter la preuve par des documents que la résidence en Belgique a toujours été effective sans interruption (ex : courrier de l’Office des étranger qui explique que l’interruption a été établie par erreur, preuve d’hospitalisation, preuves de salaire, etc.…)